Depuis qu’ils ont découvert le flat-track, Domice et Sébastien se sont donné pour mission d’accompagner le développement de la discipline en France. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils se retroussent les manches ! Après avoir fondé l’association Vintage Racing Spirit, avec l’idée de célébrer la pureté de ce sport, les deux Lyonnais ont organisé en 2016 trois séances de roulage sur l’anneau de Mâcon. Mais ils ont décidé de passer la vitesse supérieure pour 2017, et Jack Monchanin, l’organisateur du Salon du deux-roues de Lyon, leur en a donné l’occasion en leur confiant l’organisation du premier flat-track indoor français, qui avait lieu en même temps que son salon, les 11 & 12 février.

Dans le hall 5 d’Eurexpo, le spécialiste de la terre, Jean-Luc Fouchet, avait tracé un anneau de 200 mètres. Domice et Sébastien ont réuni une centaine de pilotes, pour moitié en machines vintage, en roues de 19 pouces donc. Et pendant deux jours, ils ont enchaîné les virages à gauche, à raison de dix runs quotidiens, soit une soixantaine de tours. Les meilleurs ambassadeurs du flat-track français avaient fait le déplacement, avec notamment Frank Chatokhine, Dimitri Coste, Christophe Decombard, tous habitués du championnat anglais DTRA. Lequel était représenté par ses deux piliers, Anthony Brown et Geoff Cain.

Le public a répondu positivement à cette première expérience, se massant en nombre autour de l’anneau provisoire. Et l’ambiance dans les pits était à la cool, dans la tradition de ce sport : seul bémol, la terre utilisée pour la piste était trop grasse, ne favorisant pas la glisse. Mais ce sera un défaut corrigé pour l’année prochaine…

Notre collaborateur Amaury Cibot, grand fan de dirt, était descendu à Lyon pour l’occasion. Il nous livre son portfolio d’un week-end particulier.

Photos : Amaury Cibot

www.vintageracingspirit.com