Le saviez-vous ? Nos chères Yamaha XSR 700 et Tracer sont made in France ou, plus précisément, assemblées en France. C’est également le cas de toutes sortes de scooters de la marque Yamaha. C’est à St Quentin, dans l’Aisne que cela se passe, dans l’usine MBK dont Yamaha devint actionnaire majoritaire en 1986. Bien entendu, les moteurs viennent du Japon mais de nombreux éléments importants sont fabriqués là. Par exemple les cadres, échappements, habillages en plastique et la peinture.

Une petite visite de l’usine nous a permis de constater qu’il y a de la vie chez MBK. Le site s’étend sur 11 hectares en trois bâtiments : le premier est consacré à la transformation des matières premières en carénages ou pots d’échappements ; le deuxième est aménagé pour l’assemblage et le dernier comporte trois chaines de montage et des cabines de peintures. Oui, pour le moment, la peinture est faite à la main. Cela ne devrait pas durer. MBK Industrie réalise l’essentiel de son chiffre d’affaires avec les motos (41%), puis viennent les 125 et 250 (30%) et les scooters (20%).

Certes, de l’atelier de Pantin ouvert en 1923 par Motobécane à cette grosse usine d’où sortes des deux-roues motorisés Yamaha, il y a eu du chemin. Mais puisque, parait-il, nos emplettes sont nos emplois, il est bon de savoir que MBK nous permet d’acheter des Yamaha partiellement françaises et que la mondialisation pourrait aussi nous être bénéfique.

L’usine de Saint Quentin en dates :

1951 = création de l’usine par Motobécane

1974 = année record de production de la Mobylette

1984 = Motobécane est rebaptisé MBK Industrie

1986 = Yamaha entre au capital de MBK

1990 = arrivée des moteurs hors-bord et Booster 50cm3 sur les chaines de montage

2004 = Saint Quentin produit les XT 660 et Ténéré 660

2012= production des Xmax/Skycruiser

2015 = production de la XSR 700

2016 = production de la Tracer 700

 

L’usine de Saint Quentin en chiffres :

Superficie de 340 000 m2

600 employés

20 000 motos produites par an

25 000 Xmax produits par an (125 à 400 cm3)

36 % du CA réalisé en France

50 % en Europe

13 % dans le monde

Entre 1 000 et 2 000 quads assemblés par an