Encore deux semaines, et vous découvrirez dans notre prochain numéro la dernière création de l’atelier qui monte du côté de Nice : Ortolani Customs. Carrossiers de père en fils, spécialistes de la peinture, ils avaient commencé à faire de la sous-traitance pour les préparateurs alentours avant de finalement se mettre à leur propre compte de bike-builder. Avant que vous ne fassiez connaissance avec leur grand œuvre, il était bon que vous ayez déjà un aperçu de leur savoir-faire.

Cette Yamaha TR-1 est leur troisième création. Le client était venu au départ pour une simple peinture, il est reparti avec un projet complet. « Le budget était limité, explique Olivier Ortolani. On n’a donc pu faire que des petites créations en alu, comme les commandes reculées, les leviers, les bocaux de liquide. » La nouvelle boucle arrière intègre le feu. Le réservoir façon Benelli en alu est de l’after-market, mais la selle est une fabrication maison. En dessous, l’atelier a fait faire un amortisseur Fournalès sur mesure. « A l’avant, on a monté une fourche de GSX-R. Mais pour que ça fonctionne visuellement, il fallait une grosse roue. On a donc modifié une roue arrière de TR-1 afin qu’elle accepte les disques de GSX-R. Ça nous permet d’avoir les deux mêmes roues. » Trois mois ont été nécessaires à l’accomplissement de ce projet. Ce fut beaucoup plus pour notre prochaine couverture…

www.ortolani-peinture.fr