OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour Jens vom Brauck, alias JvB, l’avenir est à la pièce adaptable : « Je ne veux plus faire que de la pièce, développée à partir de mes motos personnelles. Je ne voudrais plus prendre de commandes de clients. » Ce préparateur allemand, le meilleur aimons-nous préciser chez Cafe Racer, a déjà un catalogue assez fourni, développé en collaboration avec le spécialiste KEDO. Il y a pas mal de pièces pour Yamaha (SR ou série XSR) qui ronronnent, et des belles pièces pour Triumph Bonneville, mais qui s’essoufflent. Du coup, il cherche à se diversifier vers la Nine-T.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Comme un fait exprès, BMW lui a commandé l’an passé une réalisation sur base Scrambler, l’une de nos favorites. En ce printemps, JvB a doublé la mise avec une nouvelle préparation sur base du Racer. Sous la belle déco bleu lait passé se cachent pas mal des nouvelles pièces imaginées par Jens. Elles sont fabriquées en fibre, pour la selle, la prise d’air ou le garde-boue avant, et elles arrivent ces jours-ci sur la boutique Kedo (www.kedo-jvb-moto.com/bmw.html). D’autres pièces sont également disponibles comme les LED pour le phare ou les soufflets de fourche.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si Jens met un point d’honneur à toujours conserver l’homologation de ses machines, toutes les pièces qui font ce racer ne seront pas encore commercialisés, hélas : « J’aimerais vraiment pouvoir faire les caches de roues, des flasques en carbone fixées directement sur les jantes d’origine. Hélas, ce serait trop cher, près de 900 €. Surtout, très compliqué, car ces flasques ne sont pas adaptables d’une Nine-T à l’autre… » Les cache-culasses ne seront pas au catalogue non plus : il s’agit des éléments réusinés, et peints avec une peinture-traitement destiné aux alliages à base de magnésium.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA