Dirk Oehlerking est un pilier de la scène café-racer allemande, un incontournable de Glemseck où sa Yamaha SR à cylindre de Porsche 911 a déjà fait quelques ravages. Sous le nom Kingston Custom, Dirk a bien sûr commis quelques autres préparations, sur base BMW notamment. C’est d’ailleurs autour d’un flat R80 de 1986 qu’il a construit la machine avec laquelle il s’engagera à l’édition 2017 des Sultans of Sprint, dont l’unique manche française aura lieu au Cafe Racer Festival, les 10 & 11 juin prochain. White Phantom est son nom.

« Après le succès de mon bobber rouge et de mon café-racer bleu, je recherchais quelque chose de nouveau. Je me suis assis dans l’atelier autour d’une R80 quand l’idée d’une moto complètement différente a surgi. » Une moto tout en finesse, totalement habillée mais néanmoins aérienne. Sur le cadre de R 80 RT largement modifié, Dirk a donc imaginé un ensemble selle-réservoir monté sur charnière, pour donner accès au flat de 800 cm3 gonflé par un turbo K26 pour déliver une centaine de chevaux. Son tour de force est d’avoir réussi à intégrer tous les périphériques de la mécanique dans un espace hyper réduit par les deux panneaux latéraux qui donnent à la silhouette une pureté rare.

Côté partie-cycle, Dirk a construit une fourche façon Springer avec les deux ressorts apparents. La roue avant de Honda XL 500 conserve son frein d’origine, mais reprend un pneu avant de Ice Speedway… avant cloutage. La roue arrière de R75 est elle montée avec un pneu de dragster Racemaster.

Le Fantôme blanc sera donc à découvrir à Montlhéry.

Photos Frank Lachetta.