Au salon de Tokyo, qui se déroule depuis mercredi 25, Honda joue à domicile. Forcément, le premier constructeur japonais en profite pour faire le buzz sur l’archipel. Et si nous nous intéressions aux voitures, nous vous aurions mis la photo de la Sports EV Concept, terrible show-car moitié électrique, moitié intelligent. Si nous étions sensibles à la Gold Wing, nous vous aurions aussi montré la refonte totale du vaisseau-amiral quadragénaire. Et si nous avions peur de la chute de trop, nous aurions insisté sur le Honda Riding Assist-e, sorte de scooter auto-stable. Mais ce qui nous a plus vraiment sur le stand Honda, c’est en fait ce Concept Neo Sports Café, nouvel excercice de style autour d’un quatre cylindres en ligne de 400 cm3 certainement, en même temps très stylisé mais épuré, sportivement rageur mais aérien.

 Ou bien encore l’anniversaire du Super Cub, qui s’apprête à fêter ses 60 ans en atteignant l’incroyable barre des 100 millions d’unités produites. Regret, le modèle anniversaire est sobrement conforme à l’histoire de ce standard du deux-roues motorisés, quand l’heure serait peut-être venue d’en créer une déclinaison électrique, comme a si bien su le faire Shangai Customs avec son eCub.

PARTAGER
Article précédentKawasaki : 900RS, Z spirit