A l’essai : veste Segura Gunthar

0
559

Pour plaire aux motocyclistes, amateurs de look un peu rétro mais qui ne dédaignent pas le progrès, Segura vient de sortir la veste Gunthar, un trois-quarts en tissu aux jolis empiècements cuir aux coudes et épaules.

Il est vrai que ce modèle présente très bien. Certes, on a toujours l’air d’un motard mais la toile marron “Serica” qui rappelle le wax cotton et le cintrage à la taille lui donnent effectivement une touche classique presque chic. Le style baroudeur est très bien travaillé, aussi cette veste semble particulièrement destinée aux adeptes des Triumph Scrambler, Ducati Scrambler et bien sûr nineT Urban GS.

En pratique Gunthar est adaptée à presque tous les climats. En effet, grâce à sa doublure thermo alu amovible, on peut affronter des températures en dessous des 10°C. Cette protection reste toutefois relative à la qualité de vos sous-vêtements et de votre carénage. La coupe regular fit permet de porter un gros pull si on n’est pas bedonnant. Pour les climats plus chauds, il suffit d’enlever la doublure et d’ouvrir les nombreuses ventilations pour supporter de rouler sous le soleil. Mais attention tout de même, c’est une veste mi-saison qui, si elle peut presque tout faire, n’est pas vraiment adaptée aux balades sous canicule.

En plus de son élégance, j’ai apprécié de nombreux détails pratiques comme la petite poche à carte bleue sur l’avant-bras gauche ou la poche à portefeuille accessible sans avoir à ouvrir le blouson. La très grande poche arrière est jolie et très pratique pour y cacher un garenne ou un pantalon de pluie. Le serrage à la taille permet de rester élégant en ajustant la veste en fonction des épaisseurs.

 

 

 

 

 

 

J’ai moins apprécié les protections aux coudes que je trouve encombrantes et qui donnent un aspect peu élégant. A choisir, j’aurais préféré une dorsale car je tiens plus à ma colonne vertébrale qu’à mes coudes.

J’ai eu l’occasion de rouler sous la pluie et je peux confirmer que la membrane étanche a bien fait son travail. Il faudra tout de même faire attention à ne pas laisser de choses sensibles dans les poches extérieures dont l’étanchéité n’est pas garantie. Il va sans dire que ni cette veste ni aucune autre ne pourra vous protéger d’une tempête infernale. L’eau finit toujours par s’infiltrer.

Fiche technique

Matériaux : Serica et cuir Buffalo, membrane étanche, doublure complète thermo-alu amovible 120 g et doublure fixe filet – Protections : coudes réglables et épaules CE, poche pour dorsale CE, matière réfléchissante – Confort : coupe regular fit, système d’aération, serrage taille, serrages poignets zippés, zips latéraux d’aisance, col interne velours – Poches : 4 poches externes, 1 poche dos, 1 poche avant-bras

Prix conseillé : 349 € – Garantie : 2 ans

www.segura-moto.fr