Alexandre De Vos, vieux compagnon de route de la custom-culture parisienne, a choisi d’ouvrir sa galerie Espace Seven au photographe Vincent Perraud, pour y exposer son travail sur Kytone, jeune marque française créée en 1993 par Thomas Errera. Car le galeriste fut charmé par l’aventure, comme il l’explique :

« Quitter une vie confortable de salarié, regrouper toutes ses économies et partir… Prendre un tel risque, quitter sa zone de confort de façon aussi drastique ne peut être envisageable que sur un coup de tête ou pour réaliser enfin un idéal de vie que l’on perdait peu à peu de vie, vivre une expérience nouvelle en totale adéquation avec ses valeurs. Prendre cette décision de tout quitter pour mieux vivre ou tout au moins pour vivre enfin, se ressembler intérieurement et faire la paix entre ce que l’on est et ce que l’on fait, sans se mentir, n’est pas ce que l’on désire tous de faire au moins une fois dans sa vie sans toujours oser ? Eux ont osé !

« Dans un monde et à une époque où l’industrie et le consumérisme nous cernent de toute part, il était important pour moi de partir découvrir autre chose. Kytone fut une belle rencontre, une de celle qui font réfléchir à sa propre vie et au sens qu’on lui donne. »

Kytone by Vincent Perraud

Du 4 au 31 mars

Espace Seven, 7 rue Bonaparte, 75006 Paris.

www.seven-gallery.com

kytone3kytone2kytone4Kytone1