Isidore Delgrosso et son atelier MécaServices étaient passés dans Cafe Racer avec une très belle Honda Vigor ; ils sont venus pour la première fois au Cafe Racer Festival avec un non moins belle CBX 750, fruit d’une centaine d’heures de travail dans le garage de Montrouge, près de Paris. « Le cahier des charges de cette prépa a été élaboré dans l’optique de ne pas d’utiliser d’accessoires aftermarket et de privilégier les pièces d’origine d’occasion, nous explique Isidore. De ce choix découle un compteur de V-max, un phare de SR 125, des silencieux Ducati et beaucoup de pièces Honda telles que le moteur et la rampe de carburateurs empruntés à la CB750 Seven Fifty.

« Ce café-racer dans le plus pur esprit bitza a été pensé pour être utilisé comme une moto de tous les jours. L’ensemble des éléments street legal y sont : feux, clignotants, klaxon, éclairage de plaque et silencieux homologués. La peinture est un clin d’œil à la mythique Honda RCB 1000 de 1976. Une longue liste de pièces neuves est à ajouter sur le compte de cette moto unique : plaquettes de freins, joints d’étriers, batterie, filtres à air K&N, bougies, antiparasites, clignotants, spi de fourche, amortisseur EMC, joints de rampe de carburateurs, kit chaîne, pneus, leviers, feu arrière, rétroviseurs, durites aviation avant, clignotants… » Photos Caroline Constant.

mecaservices92.com