Franck Mazy est plein d’humilité. Il aime les petites cylindrées et est persuadé de ne pas être le seul. De plus, il aime comme nous tous l’idée de pouvoir rouler sur une moto personnalisée. Ne trouvant pas chaussure à son pied, à un prix raisonnable, il a abandonné à 51 ans ses activités de designer en mobilier et jeux video (Serious Game) pour préparer des motos.

Gentlemen Motorbike net (1)

Son but est donc de proposer de belles prépas sur base de petites cylindrées, toujours à prix raisonné. Il a donc à son catalogue trois modèles : les 125 McQueen et Mycroft et surtout celle qui nous intéresse, la Ristretto 400 sur base de Mash. Sans jamais toucher aux moteurs, ce serait dommage sur des motos neuves, Franck arrive à proposer une moto méconnaissable.

Gentlemen Motorbike net (5)

Il faut dire qu’elle est transformée de partout. Roue en 19 pouces, caches-fourreaux, tableau de bord, guidons bracelets, poignées en cuir, sellerie faite par un maitre sellier, phare, clignotants, rétroviseurs, boite a air, coque arrière, bande thermique sur les collecteurs, circuit électrique etc. : la liste des modifications est très longue. On note quelques signes distinctifs originaux : la sangle en cuir sur le réservoir ou encore la jolie boite à batterie en cuir. C’est toujours son maitre sellier (www.paraphe-design.com ) qui lui fait. Parmi les petites pièces spéciales qui font mouche, nous remarquons la déco des carters moteurs et le cache-injecteur. Mais aussi le support de téléphone sur le té supérieur.

Texte et photos Albin Carrière

gentlemenmotorbike.com

gentlemenmotorbike@gmail.com

www.facebook.com/gentlemenmotorbike

Gentlemen Motorbike net (2)Gentlemen Motorbike net (7)Gentlemen Motorbike net (6)Gentlemen Motorbike net (8)Gentlemen Motorbike net (9)Gentlemen Motorbike net (10)