Isle of Man TT 73 / FNAC

Isle of Man TT 73

Aucun passionné digne de ce nom n’ignore que le TT est une course folle. C’était bien pire avant. Un magnifique ouvrage consacré au Tourist Trophy 1973 nous plonge dans l’ambiance de cet univers inquiétant.

Au début des années 90, Jean-Louis Basset, l’auteur de TT 1973, a récupéré quelques exemplaires d’un mensuel intitulé Sport Moto. Dans cette pile de vieux papier, un article avait retenu son attention : le portrait du « Roi Ago », écrit magistralement par Antoine Blondin en personne. Un magazine moto qui, en 1973, offrait dix pages à ce passionné de petits vins de pays et d’épopées cyclistes pour brosser le portrait du pilote de Grand Prix le plus titré de l’époque ne manquait pas d’étonner… Les photos aussi avaient un parfum différent de ce qui se faisait à l’époque…
Mais 20 ans plus tard, Antoine Blondin était mort et Giacomo Agostini ne se rappelait de rien. Un jour, Jean-Louis a tapé le nom du photographe sur un moteur de recherche, Hervé Tardy. Ils se sont rencontrés pour évoquer l’histoire de ce reportage. « Je roulais à moto et j’adorais ce milieu si particulier et, surtout, j’adorais la photographie. »se rappelle Hervé. « A cette époque, un magazine de photo avait publié mes images de motards tournant dans les halles de Rungis. C’est grâce à ce reportage que le directeur de Sport Moto m’a contacté pour m’envoyer à Modène immortaliser Agostini durant l’hiver 72. »
Les négatifs avaient disparu, mais pas les souvenirs : le numéro 29 de Cafe Racer racontait cette épopée flamboyante de l’intérieur.
Association de passionnés
Sa rencontre avec Hervé Tardy a amené Jean-Louis à l’interroger sur ses autres reportages : Hervé a sorti une boite marquée TT 1973. Elle contenait une quarantaine de tirages de travail en noir et blanc et, là, c’est la claque. Chaque image racontait une histoire ; l’essence même de cette course folle. « J’expliquais à Hervé quel trésor il possédait et j’ai réussi sans problème à le convaincre de les exploiter, explique Jean-Louis. C’était en 2007, l’année du centenaire du TT et nous avons publié plusieurs articles en France et en Australie. Mais je restais sur ma faim. Toutes les personnes à qui je montrais ces images étaient subjuguées par leur puissance et il en restait des centaines à admirer. Je tannais Hervé Tardy pour qu’il ressorte les planches contact et scanner toutes ces merveilles mais cela représentait une somme de travail considérable. »
Cette année, ce livre, rêvé depuis 8 ans, a pu prendre forme grâce à un éditeur nommé Guy Messina. Café Racer ne pouvait manquer de s’associer à cet ouvrage qui ressuscite l’esprit des « bonnes années », celles où les Anglaises faisaient encore des ronds autour des autres. Voici en exclusivité quelques images qui permettent d’imaginer ce que sera cet ouvrage, préfacé par Peter Williams, vainqueur sur l’ile de Man. A noter que ce coffret comporte, outre le livre, deux photos en tirage à part mais aussi 2 DVD de sur le TT extraits du catalogue Duke : La Course de l’Extrême avec Guy Martin et du TT Tribute sur l’histoire de la course.
Isle of Man TT 1973
Photos Hervé Tardy, texte Jean-Louis Basset. Préface de Peter Williams.


Publié en partenarait avec la Fnac et Cafe Racer. Disponible fin novembre sur fnac.com <http://fnac.com>  et cafe-racer.fr <http://cafe-racer.fr>


160 pages ; vendu avec 2 DVD et 2 tirés à part.
49 €