Le King of Kings Harley-Davidson, mais qu’est-ce que c’est ? Un grand concours de prépas ouvert aux concessionnaires Harley-Davidson du monde entier. Sans limite de budget et prenant comme base un emblématique Sportster, les concurrents rivalisent d’ingéniosité. Cette année, 18 vainqueurs des manches nationales de la Battle of Kings se sont affrontés en provenance de 12 pays différents. Le vainqueur de cette grande finale a donc décroché le titre de « King of Kings 2020 » !

Les 50 000 votes recensés sur la planète ont élu la concession Harley-Davidson Querétaro du Mexique. Vous avez déjà vu leur machine, l’Apex Predator, qui a fait le tour de la toile.

Mais celle que nous aurions choisie, chez Cafe Racer, se nomme Gryps. Elle a terminé deuxième avec ce très bel habillage en aluminium. Cette machine est la création du concessionnaire Harley-Davidson d’Athène. Basée sur un modèle Roadster, elle s’inspire du mythique griffon, entre Lion et Aigle. Apparus 3 000 ans av J-C, ces créatures puissantes gardaient les portes des bâtisses de Persépolis, symboles du pouvoir de l’Empire d’Alexandre Le Grand.

L’équipe grecque a tenté de faire ressortir les traits de ces animaux mythologiques dans les courbes de cette machine. Pour cela, les proportions de base et le réservoir ont été conservés, mais l’arrière du Roadster a été relevé, quand l’avant a été abaissé pour lui donner une allure plus agressive. L’effet a été accentué en basculant le réservoir vers l’avant. Les lignes légèrement relevées aux extrémités du tête de fourche sont inspirées du panache de tête des aigles. Vu de côté, les courbes évoquent des griffes prêtes à enserrer une proie. Agressive visuellement, Gryps devient presque protectrice avec son pilote, le protégeant du vent grâce à son habillage englobant.

Matthieu Brotel

https://customkings.harley-davidson.com/fr_FR/