Les Londoniens de Bike Shed ont sorti leur premier jean moto cet été. On revient sur cette entreprise aux multiples facettes et on vous présente un pantalon qui pourrait bien devenir un classique.

Jean Moto Bike Shed Cafe Racer

The Bike Shed Motorcycle Club 

Le Bike Shed, qui se traduit littéralement « la cabane à vélo », est un haut lieu de la culture cafe racer situé dans le quartier de hipsters de Shoreditch, à Londres. Au 384 Oldstreet, on sait allier belles machines avec bonne bouffe et bonne humeur. Les quatre arches de l’ancienne gare ferroviaire accueillent depuis novembre 2015 sur leur généreuse surface de 12 000 m2 : un restaurant de 100 places, un barbier, une boutique, une galerie d’art, des espaces événementiels et un garage d’une capacité de 60 motos destiné aux visiteurs. 

jean moto bike shed cafe racerJean moto BIke Shed Cafe Racer

Mais le Bike Shed Motorcycle Club c’est encore plus que ce lieu incroyable. Fondé à l’origine à la suite d’un blog d’actualités cafe racer, le Bike Shed anime sa propre chaîne YouTube, produit articles et vidéos sur la culture custom et demeure dans le domaine, une des plateformes les plus influentes. Son équipe organise également de gros événements de façon régulière, les Bike Shed Shows et Bike Shed Festival. 

Anthony van Someren’s et son équipe sont parvenus au fil des ans à mettre sur pied un petit monde dédié à la passion de la moto, tout en s’appliquant à rester accessibles, chaleureux et accueillants. Un véritable modèle du genre dont on se fera un plaisir de reparler plus à fond dans un article dédié. 

jean moto bike shed cafe racer

Les deux faces d’un même jean 

En août 2020, Bike Shed met en vente son tout premier jean moto. Au sein de l’entreprise, les avis diffèrent sur le niveau de protection à proposer. Si bien qu’ils finissent par décider de sortir deux modèles et de laisser le choix aux utilisateurs. Pour ce qui est de la base et du look, les deux pantalons, respectivement nommés « Resistant » et « Protective », sont similaires.

jean moto bike shed cafe racer

La différence se passe donc au niveau des protections ajoutées à l’un des deux jeans. Elle se retrouve également en toute logique dans le prix. Dans les 154 euros pour la version la plus light et 264 euros pour le modèle renforcé. Sur les images suivantes, on voit le système de protection intégré au pantalon dans sa version « Protective ». 

jean moto bike shed cafe racer

Alors, quelles étaient les intentions de l’équipe de Bike Shed avec ce premier pantalon ? Et bien, ils n’ont pas tenté de réinventer le jean, mais plutôt de créer un incontournable. Le jean moto de base, bien réalisé, que tu es content de porter régulièrement (comme le gars sur la photo).

Un slim, toute proportion gardée

Le jean taille normalement, pas de mauvaises surprises à ce niveau-là. La coupe est slim, mais pas non plus trop étroite. Comme on peut le voir sur les photos, il y a un peu de marge dans la quantité de tissu pour le confort. Le pantalon forme quelques plis bien maîtrisés. On trouve les 5 poches habituelles d’un jean classique. Sa couleur est un indigo foncé avec des coutures jaunes qui se démarquent du fond. 

jean moto bike shed cafe racer

Là, ça devient technique

La matière du pantalon est un mélange de jean, de Covec et d’élastine. L’élastine, présente en petite quantité, permet au pantalon d’avoir une certaine souplesse, ce qui le rend plus agréable à porter quand on conduit. 

Le Covec, quant à lui, apporte de la résistance, une alternative actuelle au Kevlar. On notera que le fameux Covec n’est présent qu’à 10 % dans le mélange de fibres tout en assurant une protection notée AA. Autrement dit, la sensation de porter un jean est préservée.  

En conclusion, c’est un sans fautes pour une marque qui se lance sans grande expérience dans la matière. Chapeau à eux donc, pour être aussi pertinents sur un premier lancement. Le site de la marque : Bike Shed Motorcycle Club 

Pour recevoir le magazine papier chez vous, c’est par ici : je m’abonne !