McQueen Brap – Le scrambler Triumph Bonneville 865 d’Absolut Motorcraft

0
1386

Décidément, cette fameuse cascade de la grande évasion aura inspiré plus d’un préparateur à convertir nos vieilles Triumph Bonneville en scramblers classiques plutôt qu’en cafe racers. Toute droit venue des ateliers Catalans Absolut Motorcraft, cette 865 baptisée McQueen Brap est entrée dans l’atelier en Bonneville numérotée Steve McQueen. Son propriétaire non convaincu de ses attributs scrambler, elle est ressortie 3 mois plus tard avec un look affirmé et des aptitudes off-road bien plus assumées.

McQueen Brap - Le scrambler Triumph Bonneville 865 d'Absolut MotorcraftMcQueen Brap - Le scrambler Triumph Bonneville 865 d'Absolut Motorcraft

La reconversion de style de la Triumph Bonneville

Federico Cerdá, fondateur d’Absolut Motorcraft, n’a jamais souhaité se spécialiser sur une marque ou une typologie de transformation. Pour autant, travailler sur une 865 n’avait rien de nouveau pour lui. En découvrant que cette base était la 662ème des 1100 Bonneville McQueen produites, il comprit néanmoins que sa transformation devrait servir le mythe en plus des aspirations de son client.

Fort heureusement, ce dernier lui donna carte blanche sur les choix techniques. Cette Bonneville avait vocation à arpenter les routes côtières d’Ibiza et s’offrir quelques sorties off-road. Frederico a donc travaillé sur une revisite fonctionnelle, élégante et néanmoins fidèle à l’esprit du King of Cool. 

McQueen Brap - Le scrambler Triumph Bonneville 865 d'Absolut Motorcraft

De prime abord, Frederico a transcrit sa vision en différents concepts sur Photoshop. Après validation des modifications techniques et visuelles du client, la machine a été démontée pour entrer dans le dur. La première intervention a consisté à couper la boucle arrière pour y installer un kit de boucle Absolut Motorcrad Bonneville 865. Ce kit est proposé à la vente sur leur site. En parallèle de la construction de préparations pour le compte de clients, Frederico a effectivement travaillé à la conception de toute une gamme de de pièces détachées custom. Ce kit de boucle arrière proposé pour la Bonneville 865 intègre un tube cintré, un feu arrière led, un garde-boue en fibre de verre, un support de plaque, une selle complète et toutes les attaches pour en faire un vrai kit plug-and-play.

Retrouver l’ADN scrambler

Faire de la Bonneville une machine versatile a ensuite nécessité l’installation de pièces plus adaptées à l’offroad. Les cale-pieds d’origine ont notamment été remplacés par des modèles enduro de Burly Co pour un meilleur grip. Frederico a également installé un cintre au style cross classique et des poignées cross de chez Biltwell. La liste est complétée d’un sabot moteur Tamarit Motorcycles, un jeu de cale-pieds enduro Burly Co, des soufflets de fourches ainsi qu’un garde-boue avant et des plaques latérales en fibre de verre. Les roues d’origine ont elles été chaussées de pneumatiques Mitas E-09. Indispensables pour permettre à cette Bonneville de parcourir les sentiers calcaires d’Ibiza !

McQueen Brap - Le scrambler Triumph Bonneville 865 d'Absolut Motorcraft

Afin d’épurer un maximum le poste pilotage, le compteur a été remplacé par un modèle Motogadget compact. L’optique a lui été remplacé par un petit feu au style Bates. Des discrets clignotants de chez Motogadget ont été installés au niveau du té inférieur.

La cure de jouvence de la Triumph Bonneville

Au niveau de la motorisation, Absolut Motorcraft ont également remplacé le filtre à air par un kit K&N offrant un meilleur débit. L’échappement a quant à lui été remplacé par un collecteur 2-en-1 fait main et un silencieux Tamarit. Le tout combiné à une nouvelle cartographie d’injection offre à cette 865 un progrès de performance notable. Autant dire qu’avec les 35/40kg gagnés avec les différentes modifications, cette Bonneville est probablement plus fun à piloter que d’origine !

McQueen Brap - Le scrambler Triumph Bonneville 865 d'Absolut Motorcraft

Pour la finition, cette Bonneville McQueen a reçu une nouvelle peinture personnalisée. Le moteur et le cadre ont été peints en noir brillant. Plutôt que de conserver le vert métallisé Triumph, le réservoir a été éclairci en blanc et souligné d’une bande cuivrée. Autant la Bonneville tribute d’origine ne m’inspirait rien de bien exaltant, autant je trouve cette ré-interprétation d’Absolut Motorcycles efficace. Cela ne fait aucun doute que notre King of Cool approuverait.

Crédits photos : 321-Zero, Absolut Motorcraft