Star de l’Eicma 2018, couverture du Cafe Racer #97 de janvier-février 2019, le concept MV Agusta SuperVeloce 800 avait défrayé la chronique. La dernière création du designer maison Adrian Morton inscrivait légitimement le constructeur de Varese dans la tendance néo-classique en même temps qu’elle renouait avec une simplicité et une épure perdues avec la fin des règnes conjoints de Claudio Castiglioni et Massimo Tamburini.

Tifosi et amateurs de belles pièces attendaient donc avec impatience la version définitive de la SuperVeloce en novembre dernier. Mais les coloris dévoilés à l’Eicma 2020 étaient une déception tant ils rompaient avec l’élégance louée un an plus tôt. MV a décidé de corriger le tir en écoutant les critiques émises par ses plus grands fans. « Après la présentation de la SuperVeloce 800 à Milan, nous avons pris en compte le retour des fans et des importateurs pour proposer deux nouveaux coloris, explique Morton. Les deux reprennent un cadre treillis or pour renforcer l’esprit néo-classique, surligner les courbes et et mieux se marier avec le valeurs MV. »

Le premier coloris reprend le thème chéri de la marque, rouge et argent, en l’espèce basptisés Red Ago et Silver Ago. Référence à la star de la maison, Giacomo Agostini, bien sûr, 15 fois champion du monde dont 13 fois sur MV. Le second coloris, noir, est baptisé Metallic Carbon Black et Dark Metallic Matt Grey.

Mécaniquement, la SuperVeloce conserve sa base de F3, avec son trois-cylindres de 798 cm3 annoncé pour 148 chevaux. C’est avec elle que l’usine de Varese relance aujourd’hui sa production après plusieurs semaines d’interruption due à la pandémie.

www.mvagusta.com