Triumph : en attendant la Speed Twin

0
680

A l’occasion de la présentation des deux très excitantes 1200 Scrambler XC et XE, Triumph avaient réuni à Londres tous ses concessionnaires pour une convention mondiale. Le constructeur leur dévoila alors toutes les nouveautés 2019 encore secrètes, puisque le but de la convention, c’est que les dealers passent leurs commandes pour l’année à venir…

Oui, mais voilà : les secrets, les embargos, les dates de présentation, ces concessionnaires s’en moquent comme de leur première marge arrière. Du coup, ils ont “iphoné” à tours de bras les scoops qu’on leur présentait pour mieux les partager sur leurs réseaux sociaux. Il s’avère alors que le feu d’artifice Modern Classics de Triumph est loin d’être totalement tiré ! Si le constructeur a bien sûr refusé de livrer la moindre information sur les photos dénichées à gauche et à droite, il faut s’attendre à découvrir prochainement tout ceci…

A l’Eicma, qui aura lieu la première semaine de novembre à Milan, Triumph devrait ainsi présenter deux séries limitées sur la base T120, l’une baptisée Ace Cafe, l’autre Diamond. Ces deux nouveautés devraient essentiellement se limiter à des peintures spéciales.

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours à Milan devrait arriver une série spéciale sur Thruxton R. Une belle machine puisqu’équipée notamment d’un carénage en carbone. Elle serait baptisée TFC.

Mais la grande nouveauté, qui viendra compléter la gamme 1200 Bonneville, devrait être présentée plus tard dans l’année. C’est une toute nouvelle machine, qui semble se positionner entre T120 et Thruxton, plus roadster, comme une grande sœur à la Street Twin. Une fois encore, le constructeur semble avoir repoussé ses exigences en terme fabrication et de finition avec de nombreuses pièces alu notamment. Pour l’occasion, Triumph s’apprête même à ressortir le nom historique de Speed Twin. On espère plus d’informations prochainement !