Concours, an II : partenaire officiel du Cafe Racer Festival, Triumph relance le concours de préparation réservé aux meilleurs concessionnaires. Après la Street Twin en 2016, c’est le superbe café-racer Thruxton qui sera l’objet de toutes les attentions. Depuis le début de l’année, douze concessionnaires travaillent d’arrache-pied pour être au rendez-vous des 10 et 11 juin.

Les concessionnaires participants sont : Triumph RPM77 – Triumph Aubry Moto – Triumph Clermont 63 – Triumph Cergy – Triumph Strasbourg – Triumph ATS Bastille – Triumph GB Motors 94 – Triumph Limoges (Moto Move) – Triumph Montlhéry – Triumph Rouen – Triumph Montpellier (Pascal Moto) – Triumph Saint-Lô.

Les règles du jeu étaient simples : laisser libre-cours à son imagination, démontrer le meilleur de son savoir-faire pour présenter au public la plus belle machine du Cafe Racer Festival. Aucune contrainte n’est venue entraver la créativité des mécaniciens, si ce n’est l’obligation de participer au tournoi de sprint sur la ligne droite de Montlhéry, qui aura lieu samedi 10 aux alentours de 14 heures. Mais le grand vainqueur de ce concours est désigné par le public, appelé à voter tout au long du week-end dans le stand Triumph.

Le public est lui-même le vainqueur : un tirage au sort des bulletins de vote déposés dans l’urne met en jeu un essai de 10 jours d’une Triumph de la gamme Classic 2017, ou un bon d’achat vêtement et accessoires d’un montant de 500 euros.

Essais et parades

Le Festival Triumph ne s’arrête pas là : outre les prépas exposées, dont un Bobber turbo, Barber Paulo vous attend sur le stand pour vous tailler la barbe. Et grâce à Triumph Montlhéry, vous pouvez essayer toute la gamme Classic 2017, mais aussi les nouvelles Tiger et Roadsters sur le circuit routier attenant à l’autodrome.

Last but not least, comme disent les british, une parade Triumph clôturera les journées piste de samedi et dimanche, à 18 heures. Une seule condition pour y participer grâcieusement : rouler en Triumph !