Secret bancaire, chocolat fins et tennismen affutés, on connaît les atouts de la Confédération Helvétique… Il faut dorénavant y ajouter la préparation haut de gamme. A Berne, GD Mashin a été fondé par Tom Mosimann, ex membre de l’équipe Niners, qui s’est attelé à construire, à travers la plateforme Yard Built de Yamaha, cette XV950 « Ultra » à l’allure virile. En respectant les principes du Yard Built, c’est à dire sans couper ni souder le cadre lors de la personnalisation, GS Mashin a créé une sportive rabaissée qui interprète radicalement la Yamaha imaginée pour satisfaire le marché du custom urbain. Radicale et street légale, la XV950 Ultra est habillée d’un carénage fabriqué main en tôle d’acier de 1,5 mm et de fixations en acier inoxydable. Le carénage intègre les clignotants Highsider, et le petit phare est signé Bates. Les suspension arrière de K-Tech sont des prototypes, quand au réservoir, il est lui aussi créé à la main, en tôle d’acier, et en réutilisant la partie basse du réservoir d’origine. Décidément tout acier, la partie arrière de cette moto est elle aussi réalisée à la main, et intègre un éclairage signé Shin Yo. La sellerie cuir a été réalisée par Jose Rey Saddlery, et le spectaculaire Té de fourche supérieur en aluminium a été usiné par Asic Robotic. Les roues réutilisent les moyeux d’origine, avec des jantes de 18 pouces à l’arrière et 21 pouces à l’avant, munies de nouveaux rayons et de l’ABS. Totalement dans la lignée des conceptions Yard Built, cette XV950 Ultra sidérante d’agressivité inscrit à GS Mashin au répertoire des préparateurs à suivre.

www.yamaha-yardbuilt.com

2016_YAM_XV950ULTRA_EU_CUSTOM_STAT_0012016_YAM_XV950ULTRA_EU_CUSTOM_DET_00102016_YAM_XV950ULTRA_EU_CUSTOM_STAT_0042016_YAM_XV950ULTRA_EU_CUSTOM_STAT_002